fbpx

Le seigneur des rutabagas

«Dieu que j’aimais être grossier. Dieu que j’aimais enquiquiner mon prochain, le tourmenter, l’effrayer, l’appauvrir quand l’occasion se présentait. C’était ma raison de vivre, en quelque sorte.» Satire sociale, humour noir... comment qualifier ce premier roman d’André Noël? Par le biais des aventures rocambolesques d’Adélard Hébert, tueur à gages à la retraite, l’auteur nous présente un roman touffu, au ton grinçant et cynique qui amuse et provoque, dans lequel évolue une galerie de personnages à la fois loufoques et savoureux. Une critique sociale acerbe et drôle dont on se souviendra longtemps!

À propos du livre

  • Type

    Roman

  • Public cible

    Adulte

  • Format

    15 cm x 22 cm

  • Nombre de pages

    256

  • Date de publication

    Février 1999

  • ISBN

    9782890213494 (Papier)

Vous aimeriez aussi