L’homme aux araignées

Profitant de quelques jours de congé, Anna et sa famille prennent la route pour Boston. En chemin, sa mère propose d’arrêter voir un vieil ami, un peintre solitaire dont elle est sans nouvelles depuis un moment. Une fois sur place, la famille découvre une maison déserte, envahie de toiles d’araignée. De troublants tableaux représentant ces bestioles à huit pattes traînent dans la baraque. Quand Anna et sa mère finissent par repérer le vieil Archibald, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Ou devrait-on dire l’ombre d’Irène, la reine des araignées ?

À propos du livre

Vous aimeriez aussi