fbpx

Cinq questions à… François Gravel!

François Gravel signe un nouveau roman dans l’effrayante collection noire de la courte échelle.
Un festin pour les chiens fera perdre la tête à quiconque osera se plonger dans l’ambiance
inquiétante de ses pages…

À cette occasion, nous avons posé quelques questions à l’incontournable François Gravel!

D’où vous viennent toutes ces idées effrayantes qui font frissonner les jeunes lecteurs et lectrices?

Il suffit de regarder sous le lit : c’est plein de monstres hideux! Ils se laissent heureusement domestiquer assez facilement : il suffit de leur promettre de devenir des personnages de romans. Ils sont très vaniteux, au fond. 

Avez-vous déjà vécu des expériences paranormales?

Je suis très sceptique de nature et je ne crois pas aux phénomènes qu’on qualifie de paranormaux.
Je suis cependant absolument certain que ça peut faire de fichues bonnes histoires! 

Si vous aviez un don, lequel ça serait?

Je rêve souvent de voyager dans le temps jusqu’en 1963 et de recomposer toutes les chansons des Beatles.
Je pourrais aussi écrire Harry Potter avant J.K. Rowling.

Quelle est votre plus grande peur?

J’ai le vertige aussitôt que je monte sur une chaise. Il y a quelques années, j’ai eu la bonne idée d’aller visiter le Grand Canyon. Je ne m’en suis pas encore remis!

Quelle qualité aimeriez-vous avoir?

La patience de Carole Tremblay (l’éditrice de la courte échelle), qui lit des dizaines de versions de mes romans!