fbpx

Bertrand Laverdure

Bertrand Laverdure porte aujourd’hui plusieurs casquettes : poète, romancier, journaliste littéraire et éditeur. Il a publié de nombreux ouvrages et il a également fondé une maison d’édition éphémère en 2002, Les petits villages. Il considère qu’un poète est comme un être qui cherche un terrain d’entente entre ses lubies et toutes les possibilités de diffusion offertes aujourd’hui. Possibilités qu’il explore d’ailleurs largement avec ses livres, mais aussi en faisant partie du comité de rédaction de la nouvelle revue d’art, littérature et cinéma OVNI. Bertrand Laverdure a obtenu le prix Joseph S. Stauffer 1999, décerné par le Conseil des arts du Canada. Il a aussi remporté le prix Rina-Lasnier 2003 et a été finaliste au prix Émile-Nelligan 2000 pour son recueil Les Forêts. Romancier, Pierre Samson a été banquier, chauffeur, barman, puis recherchiste, scripteur et scénariste à la télévision (on lui doit la série télévisée Cover-Girl). Il s’exile en 1995 à Toronto pour écrire son premier roman, Le Messie de Belém. De retour à Montréal, il publie Un garçon de compagnie qui fut en lice pour le Prix du Gouverneur général du Canada en 1998. En 2000, il a reçu le Prix de l’Académie pour Il était une fois une ville. Le Prix littéraire des collégiens 2008 lui a été décerné pour son roman Catastrophes. Il a collaboré à plusieurs reprises au quotidien Le Devoir.

Du même auteur