Dans la solitude du Terminal 3

Un soir de février 1984, Nathan Adler est témoin d’un accident de voiture et porte secours au conducteur. Irrésistiblement attiré par ce dernier et tentant de le rencontrer de nouveau, il fera la connaissance d’un groupe qui gravite autour de l’écrivain débonnaire Antoine Dulys.

Au fil des soirées organisées chez Dulys, où ont lieu consommation effrénée de drogues et d’alcool et débauches diverses, Nathan perd de plus en plus le fil de sa propre personnalité, mais trouve en Dulys un mentor. Le prix à payer est cependant important : Dulys et son entourage sont toxiques et la santé mentale de Nathan est en chute libre.

Entre les nombreux blackouts, pendant lesquels Nathan visite un monde parallèle — le Terminal 3 où sa mère décédée semble en attente — et les réveils nauséeux, la réalité se distorsionne jusqu’à prendre une irréversible tournure dramatique.

Après le succès critique de Les suicidés d’Eau-Claire et Le Goupil , Dans la solitude du Terminal 3 nous replonge dans les univers oniriques dont Éric Mathieu a le secret.

À propos du livre

  • Type

    Roman

  • Thèmes

    Vie littéraire, deuil, toxicomanie

  • Format

    13 cm x 20 cm

  • Nombre de pages

    306

  • Date de publication

    Septembre 2021

  • ISBN

    9782897071387 (Papier)

    9782897071400 (ePub)

    9782897071394 (PDF)

Dans les médias

    « C’est un livre sombre, mené à un train d’enfer, c’est le cas de le dire. Le romancier, qui connaît bien les ficelles du métier, use de diverses stratégies narratives pour garder le lecteur alerte sans trop éclairer sa lanterne. Le brouillard du mystère, où il excelle, lui permet de creuser où ça fait mal, avalés que sont ses personnages par les crocs de la nuit au fond d’une ruelle sans nom. » - Mario Cloutier, La Presse

Vous aimeriez aussi