fbpx

Y avait-il des limites si oui je les ai franchies mais c’était par amour ok

La vie de Michelle s’amorce dès la jeune enfance par des abus inqualifiables qui la hanteront encore à l’âge adulte.

Dans cette autofiction sans compromis, Michelle Lapierre-Dallaire livre un témoignage incisif et lucide sur la maladie mentale, les violences sexuelles et familiales, les relations amoureuses et la misogynie.

Le premier livre de Michelle Lapierre dérange par sa franchise désarmante. Rare incursion dans la psyché borderline, Y avait-il des limites... est un kaléidoscope de scènes à la limite du supportable et de réflexions lumineuses sur la maladie mentale, la famille, les relations amoureuses, narrées par une écriture d’une beauté à couper le souffle.

À propos du livre

  • Type

    Roman

  • Genre

    Autofiction

  • Public cible

    Grand public 

  • Format

    13 cm x 20 cm

  • Nombre de pages

    186

  • Date de publication

    Août 2021

  • ISBN

    9782897071479 (Papier)

    9782897071493 (ePub)

    9782897071486 (PDF)

Dans les médias

    « Elle fait son entrée dans les lettres québécoises de manière fracassante. Michelle Lapierre-Dallaire nous livre une autofiction qui prend sa force à même sa perdition. En émerge un cri, une urgence, un soulèvement, une insurrection.  » - Isabelle Beaulieu, Leslibraires.ca
    « Michelle Lapierre-Dallaire, qui s’inspire des Marguerite Duras, Virginie Despentes, Fanny Britt et autres Marjolaine Beauchamp, espère ajouter sa plume à celles des « autrices féministes à la voix forte ». Disons qu’elle part en lion. » - Silvia Galipeau, La Presse
    « Il s’avère impossible de sortir indemne de la lecture de ce long cri du ventre et de l’âme de l’autrice, qui lance un premier livre pour le moins percutant. » - Valérie Lessard, Radio-Canada Ottawa-Gatineau

Vous aimeriez aussi